Société d’économie mixte (SEM) d’aménagement EADM Morbihan

  • Un manque de fiabilité des informations comptables communiquées aux actionnaires .
  • Des annexes aux comptes annuels incomplètes
  • Des risques qui ne sont pas portés à la connaissance des actionnaires
  • Une valeur des stocks erronée
  • L’affaire EADM refait donc surface au travers de l’article du TELEGRAMME et du rapport de la cour des comptes de Bretagne publié la semaine dernière (rapport communicable le 03.12.2019 ) ! Pourquoi avoir différé la publication après les municipales? Mr NEVANNEN est P.D.G. de cette société d’économie mixte de Juin 2015 à Janvier 2019, avec une rémunération de 2200 euros mensuels et mandataire de plusieurs autres sociétés (CF BFM BUSINESS). EADM enregistre depuis 2015 des pertes très significatives nécessitant une recapitalisation de 1,6 millions d’euros en juin 2016 et 1 million d’euros en Février 2019 (https://jean-de-pont-scorff.fr/) . Cette affaire suscite bien des questions sur la gestion de l’argent public et plus près de nous qu’en est-il de la gestion de Pont Scorff ?
  • Lien d’accès au rapport: https://www.ccomptes.fr/system/files/2019-11/BRR2019-35.pdf